Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 février 2009

...et ton coeur d'artichaud..

Aux sanglots dans le combiné je savais que c’était toi 
raconte-moi tes malheurs mais d’abord mouche-toi ! 
tu t’es fait plaquer par le nouvel homme de ta vie 
pourtant c’était sérieux tu le connais au moins depuis vendredi 

la dernière fois c’était un homme marié 
qui devait divorcer t’avais pas le droit de l’appeler 
il voulait faire les choses bien pour pas que sa femme souffre 
il lui a fait un autre gosse pour sauver son couple et ses pantoufles 

t’étais dans le rôle de la passade du cap de la quarantaine 
mais comme dit ton psy " c’est 300 francs et à la semaine prochaine ! " 

avec tes rêves de midinettes et ton cœur d’artichaut 
t’es une porcelaine dans un magasin d’éléphants 
y’a pas forcément de prince charmant 
derrière tous les crapauds ! 

le printemps dernier ton horoscope était formel 
t’allais rencontrer l’âme sœur y’avait Mercure dans ton ciel 
t’as aimé un capricorne ton signe complémentaire 
il était bisexuel les astres sont parfois tête en l’air 

souviens-toi du connard la brute au grand cœur 
une enfance difficile sûrement battu par son père 
tu trouvais plein d’excuses à ce beau célibataire 
quand il te collait une danse c’était un transfert 

passons sur le macho qui te donnait tout l’temps des ordres 
et l’écrivain qu’écrivait rien que tu trouvais génial 
celui qui vendait tes bijoux pour s’acheter sa poudre 
et y’a eu moi aussi mais c’est pas pareil 

enfin comme prévu t’es tombée raide dingue de ton psy 
c’était l’image du père un complexe œdipien enfoui 
il a gâché votre première nuit qui devait être la plus belle 
en débarquant dans la chambre vêtu de porte-jarretelles ! 

ça t’a fait un choc tu disais " les hommes sont tous pourris ! " 
mais comme dit ton psy " prends le fouet il est sous le lit ! "

Bénabar

14:56 Publié dans mambo'zic | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Je te vois là pour la dernière fois,
Debout près de lui sous la voûte.
Tu lui a dit le vrai oui cette fois,
Celui qui ne laisse pas de doute.


Refrain:
Et je la regarde l'embrasser,
Et je les regarde s'aimer.
Adieu, je referme la porte,
Adieu, que le vent m'emporte.

Il pleut à nouveau sur le pavé,
J'ai le costume souillé de boue.
Il pleut sur moi comme si j'avais,
Toutes mes larmes d'un seul coup.

REFRAIN

Le chauffeur ferme les portes,
Le bus démarre sur l'avenue.
Je me fonds dans la foule, la cohorte,
Des gens aveugles et inconnus.

REFRAIN

Dernier quatrain pour une folie,
Celle d'aimer sans aucun retour.
Derniers vers pour mon seul délit,
Avoir désiré cette femme chaque jour.

Écrit par : jefaispeuralafoule | mardi, 17 février 2009

à ce que je vois t'es presque aussi joyeux que moi! youpiiii!
il me reste un bout de corde si tu veux!

Écrit par : milou | mercredi, 18 février 2009

Oh ça va hein... râleuse va! J'essayais de rester dans la veine poétiquet!


Grumpf de scro gneuuu gneuu... J'aurais été plus avisé de sortir un truc plus déconnant tiens!

Je suis entré dans la petite boutique,
Commandé un petit pain aux noix.
Elle avait les cheveux qui rebiquent,
Et un sourire comme en voit qu'une fois...

Je lui ai dit "Vous êtes la plus belle",
Elle a rit en me regardant de ses prunelles.
J'ai rarement rougi aussi fortement,
Devant la belle de chez le marchand.

J'ai pris mon pain et me suis tût,
Que pouvais je faire à ce moment là?
Elle s'est senti alors bien dépourvue,
Quand je l'ai laissé seule plantée là...

Elle m'a dit "Passez un peu plus tard",
Je lui ai répondu "huit heures ou plus tard?"
Elle a ri puis m'a lancé un baiser,
Une petite tendresse bien osée.

Je me suis préparé pour le soir,
Parfumé, rasé et bien vêtu,
Juste pour elle pour la voir,
Car je suis du genre têtu...

Elle m'a vu, m'a salué avec tendresse,
J'ai couru, mon coeur était en liesse.
On s'est enlacés, devant la boutique,
Et aujourd'hui je l'aime et c'est unique,

La chance d'aimer par hasard.

(Et hop... bonus sourire!)

Écrit par : jefaispeuralafoule | mercredi, 18 février 2009

lire ça au levé, c'est adorable! et dire que je ne reprends mon boulot de vendeuse qu'en avril! j'ai hâte du coup!
merci pour le sourire!

Écrit par : milou | mercredi, 18 février 2009

Ben de rien!:)

Écrit par : jefaispeuralafoule | mercredi, 18 février 2009

si si vraiment! merci!

Écrit par : milou | jeudi, 19 février 2009

Tu crois que tu vas draguer devant MA boutique ? Tu rêve ! Y a la réserve à ranger ... 2700 boites par ordre croissant de pointure ! T'as deux heures...

Écrit par : Marie Youpie | samedi, 21 février 2009

aaarrrg! elle me poursuit même sur le net!! je ne pourrais donc jamais lui échapper!

Écrit par : milou | samedi, 21 février 2009

Les commentaires sont fermés.